1,8 million : le nombre de personnes touchées par un handicap en Suisse. Si l’accès à des activités sportives, de loisirs, de bien-être reste le parent pauvre du droit à l’égalité, les solutions existent : « J’aime beaucoup faire de la voile, quand il y a beaucoup de vent ! Ce que j’aime faire, c’est tirer la corde pour que la voile monte dans le mat ! Et le tandem ski, c’est génial, j’ai du plaisir ! » Isabelle Foschini vit et travaille aux Perce-Neige, aux Hauts-Geneveys. Les activités sportives adaptées proposées par Just for Smiles sont ses bouffées d’oxygène. « Elle est toujours la première partante quand je propose des activités », renchérit Cédric Jeannoutot. Moniteur de sport adapté, il encadre une soixantaine de bénéficiaires aux Perce-Neige.

Ces activités hors institutions permettent aussi aux jeunes de créer des liens différents avec la famille. « Découvrir qu’ils peuvent skier en tandem leur ouvre la possibilité de faire du ski avec les parents, les frères et sœurs. Comme chez Marc ,19 ans, en journée à l’atelier Orientation des Perce-Neige, qui s’est passionné pour le dualski (du ski adapté assis). Du coup, ses frères et ses parents ont passé le diplôme de pilote de dualski et tous dévalent ensemble les pistes durant l’hiver en louant un engin sur place comme à Villars.

Très sportif, Marc s’est aussi mis au triathlon, il a d’ailleurs participé au Triathlon d’Engollon cet été, dans la catégorie Handi avalant, fait plutôt rare, les trois disciplines avec bonheur. Il s’agit des mêmes exigences que pour la catégorie populaire mais avec des moyens adaptés, soit 200 mètres de natation sur le dos (avec des flotteurs pour assurer l’équilibre), 10 km de vélo en tandem et 4 km de course en joëlette, cette chaise à porteurs moderne.

Ski, voile, karting, randonnées : ces activités organisées via Just for Smiles sont gratuites pour les bénéficiaires ; les engins, les pilotes et les infrastructures assurées. « On a juste à profiter ! », se réjouit Cédric Jeannoutot. Des activités sportives d’autant plus importantes qu’une fois sortis de l’école, les jeunes en situation de handicap ont moins de possibilités d’y avoir accès, il y a moins de financement à disposition. « En outre, toutes les familles n’ont pas l’énergie, les capacités ou les finances pour réaliser ce genre d’activités avec leurs enfants. Le programme de Just for Smiles leur apporte des expériences physiques et de vie différentes du quotidien en institution. Une communication avec l’extérieur aussi. De l’émotion à chaque fois ! »

Journées de découverte du ski-handicap en Suisse romande sur les pistes de Chinaillon le 22 février 2019 et de Villars le 15 mars 2019. Côté alémanique, à Sörenberg le 7 mars 2019.

Infos et inscriptions : info@justforsmiles.ch ou 026 663 40 36.

Vous aussi, participez à la Journée internationale du don ce 27 novembre 2018! Votre soutien nous est vital. Continuons ensemble à faire grandir les possibles. https://www.justforsmiles.ch/soutenez-nous/dons-parrainage/

L’impression de nos brochures et rapports d’activités est finalisée par les employés en situation de handicap de la Fondation BVA au Mont-sur-Lausanne. Parce qu’il tient à cœur à notre fondation de s’entourer de partenaires engagés. Petite visite des lieux

Pour Fabien, la Fondation BVA c’est tout simplement la promesse d’un avenir professionnel radieux. Electricien de métier, actif dans le dépannage et l’entretien, Fabien y entrait en 2017 en mesure d’orientation professionnelle. Grâce à cette mesure proposée par l’AI, Fabien a pu confirmer une nouvelle direction professionnelle et ainsi se projeter vers un futur différent. Une histoire parmi tant d’autres dans la centaine d’employés en situation de handicap (sur environ 130 employés) de la Fondation BVA, au Mont-sur-Lausanne. Partenaire de Just for Smiles pour l’impression de ses brochures et rapports d’activités, cette fondation partage avec nous bon nombre de valeurs. Notamment celle que chacun peut progresser !

La Fondation BVA (née il y a plus de 85 ans sous le nom de Bureau vaudois d’adresses), c’est une entreprise d’intégration sociale opérant dans un environnement industriel et commercial lié au marketing direct sur le canton de Vaud et en Suisse. De la saisie informatique à la gestion de fichiers de clients, de l’impression à la distribution en passant par la préparation d’échantillons, de sondages ou de concours, de la gestion de plateformes logistiques notamment pour une marque de chaussures équitables à la création, mise sous pli et adressage de matériel marketing pour des ONG telles que Médecins sans frontières, la Fondation BVA s’occupe de chouchouter et suivre les clients de ses clients. Tout ça en mêlant les compétences de tous ses employés, personnels d’encadrement et collaborateurs en situation de handicap. Et par là favoriser leur autonomie.

La variété des activités est aussi vaste que les locaux, dont la sécurité ferait pâlir une banque : n’entre pas qui veut dans les ateliers ! Confidentialité des clients et de leurs données oblige ! De haut en bas de ses bâtiments, de l’atelier de recyclage jusqu’au restaurant d’entreprise, des emplois adaptés : la Fondation BVA accompagne et veille au bien-être de personnes en situation de handicap. Bienveillance, autodétermination et autonomie sont les piliers de cet accompagnement. La fondation BVA évalue la possibilité pour certains collaborateurs au bénéfice d’une mesure de l’assurance invalidité de réintégrer si possible le marché du travail traditionnel. Avec même la création d’un atelier Rep’art, un lieu comme une bouée de sauvetage pour ceux qui ont besoin de souffler un temps, sans sortir de ce cadre connu, sans impératif de production ni de délai.

Vous l’avez déjà croisée ou ne manquerez pas de la rencontrer sur les prochaines manifestations auxquelles participe Just for Smiles ! Sandra Rodriguez est notre nouvelle ambassadrice événementiel. Au Rallye for Smile ou à la course populaire 1020 Run de Renens, c’était elle qui tenait le stand, accueillait les enfants qui couraient pour Just for Smiles, faisait connaître notre fondation.

Pétillante et souriante, Sandra Rodriguez est entrée à Just for Smiles en tant que bénévole pour donner des coups de mains, apporter son énergie, une présence, un lien avec les bénéficiaires et les partenaires comme à la semaine Art for Smiles en faveur de Just for Smiles, en automne dernier à Fribourg-Centre avec les deux artistes fribourgeois François et Frédéric Aeby (à voir sur www.agencealma.ch).

Au bénéfice d’une formation dans l’administration, les finances et le commerce de détail, Sandra Rodriguez s’est spécialisée en événementiel et sponsoring et a ouvert sa propre entreprise, l’agence Alma au début de l’année 2018. Sa marque de fabrique, c’est très certainement son tempérament latin – Espagnole, Sandra Rodriguez est en Suisse depuis 16 ans – l’importance pour elle de comprendre l’autre, d’être ensemble, de partager des émotions sans jugement. Avec Just for Smiles, elle est servie ! D’ailleurs son souvenir le plus émouvant reste à ce jour l’étape payernoise du Tour de Romandie en avril dernier où des écoliers applaudissaient chaudement, de l’admiration plein les yeux, la myriade de vélos adaptés qui participaient à la grande boucle. « Avec Just for Smiles, c’est oeuvrer pour une cause qui en vaut la peine, où l’on voit que ce qu’on fait à un sens ! »

Aidée par une météo exceptionnelle, la saison de voile a battu tous les records chez Just for Smiles cet été. Nos cinq catamarans à Estavayer-le-Lac, Neuchâtel, au Bouveret ainsi qu’à Rolle et Zurich pour leur première saison ont navigué à plus de 700 reprises, dont près de 50 fois à Zurich. Ce sont ainsi plus de 2800 personnes qui ont pu voguer au large.

Les voiles sont à présent rangées pour l’hiver, les températures commencent à fléchir et les premières chutes de neige ont déjà fait leur apparition. Il est temps de penser au ski !

La saison est ouverte ! Réservez dès à présent vos sorties 2019 sur nos sites d’activités à Villars (Bretaye et Roc d’Orsay), Schönried, Chinaillon, Sörenberg et aux Crosets sur https://www.justforsmiles.ch/ski/

Il était une fois une princesse qui allait changer le monde. Mais elle ne le savait pas encore. Il était une fois une princesse, née au pied des montagnes à qui les fées sur son berceau avaient donné le plus merveilleux des sourires. Mais aussi un lourd handicap. Il était une fois Maëlle Boon, jeune Valaisanne par qui tout allait commencer. Ainsi naissait Just for Smiles il y aura 15 ans en 2019 !

 

En 2004, la princesse Maëlle a 7 ans. Son père, Mike Boon, et un ami, Patrick Sumi, s’amusent à se lancer des défis sportifs. Toujours un peu plus loin. « Et si on faisait le tour du lac Léman en courant ? » L’idée fuse dans la cuisine de la famille Boon à Vionnaz. Chiche : 170 kilomètres en moins de 24 heures ! Oui, mais alors faisons-le en faveur d’une cause ! C’est Maëlle et son sourire qui les inspireront.

« Avec Maëlle, nous faisions déjà en famille du tandem ski, de la randonnée en joëlette ou du vélo adapté. Même un saut en parapente. A chaque fois, c’était un sourire incroyable. Mais pour ses copains, il n’existait rien. En institution, ils restent à l’intérieur et c’est lourd. Au niveau de l’assurance AI, tout ce qui est ludique n’est pas thérapeutique, donc pas pris en charge. On avait beau leur prouver que ce genre d’activité leur fait du bien à la tête. Rien à faire », appuie Catherine, la maman.

C’est décidé : les deux marathoniens courront pour offrir des heures d’activité sportives aux jeunes en situation de handicap. Pour leur offrir à eux aussi des sourires comme celui de Maëlle. Le challenge est lancé. Les deux sportifs se préparent, médiatisent leur action grâce à l’aide de Laurent Bastardos, alors journaliste à la Télévision suisse romande. L’opération fait grand bruit en Suisse romande. Départ du Palace de Montreux le 24 mai direction la rive française du lac. Tout au long du parcours, des sportifs se joignent à eux pour quelques kilomètres. Les deux marathoniens sont suivis par des cyclistes pour le ravitaillement. Arrêts réguliers pour des changements de chaussures, d’habits, de la nourriture chaude, des massages. Les blessures et la souffrance s’invitent sur le parcours. Aujourd’hui encore, Patrick Sumi et Mike Boon ne savent pas comment ils ont tenu. Ou plutôt oui, ils savent. Pour Maëlle et ses copains. A l’arrivée, ils sont presque en transe. Et d’en parler aujourd’hui les émeut encore.

Après le Défi du Léman, c’est le tour du Lac de Neuchâtel. La fin de l’année 2004 approche et les deux sportifs se réunissent dans le but de créer une association pour utiliser les fonds récoltés. Maëlle est présente. Son sourire aussi, comme toujours. Le nom est vite trouvé : Just for Smiles. Un chèque de 45’000 francs est offert à l’institution La Castaldie pour offrir des heures d’activités de loisirs et de sport aux copains de Maëlle. C’est l’association qui gère ce capital et garantit des heures de sport. Mike Boon et Patrick Sumi s’occupent de l’association durant 4 ans. Aujourd’hui, devenue fondation, Just for Smiles garde la même philosophie, la même exigence de départ : offrir des sourires, du bien-être, de l’évasion, via des activités de plein air.

« Cette expérience reste gravée dans notre vie, dans nos jambes. C’est incroyable de constater qu’elle n’était pas vaine. Que des jeunes en profitent encore aujourd’hui et de plus en plus de jeunes », s’émerveille Patrick Sumi. Et son acolyte Mike Boon de renchérir : « Aujourd’hui, la fondation est entre de bonnes mains car la démarche est partie de parents de personnes concernées. Ils savent ce que nous vivons, ce que nos jeunes vivent tous les jours. Et c’est lourd. Si on peut leur amener un peu de bonheur, c’est réussi ! » Dans la cuisine familiale, du haut de ses 21 ans, Maëlle approuve de son étonnant sourire.

La Fondation Just for Smiles se fait écologique avec le lancement de sa nouvelle activité début 2019 : du karting électrique, en biplace, au Tempodrom de Winterthour ! Pas d’odeur d’huile ni d’essence sur les habits avec ces e-karts aux moteurs électriques puissants (en pointe à 55km/h contre 60km/h pour les engins à essence). Un bruit modéré, des nuisances moindres pour les participants sans pour autant les priver de sensations.

Une nouvelle activité dont les institutions de la région zurichoise vont pouvoir profiter toute l’année.

Le Tempodrom propose 500 mètres de piste sur trois étages, dont 100 mètres en extérieur. Idéal pour toutes les saisons. Réservez dès maintenant sur https://www.justforsmiles.ch/karting/

 

« Nous aussi, on l’a fait ! » Vivre des activités sportives et de loisirs à l’égal des autres ? Les personnes en situation de handicap se sont souvent entendus dire que c’était impossible. Depuis 15 ans, nous prouvons au contraire que le sport et le loisir adaptés sont possibles pour tous. Quel que soit le type de handicap ou l’âge. Aidez-nous à offrir cette possibilité à toujours davantage de personnes !

Nous soutenir est plus que jamais nécessaire parce que nous sommes concernés
Le handicap est aujourd’hui un enjeu de société majeur ; il n’est plus limité à quelques personnes malchanceuses. Nous sommes désormais plus nombreux à devenir handicapés qu’à naître handicapés. En cause notamment les maladies mentales (1ère cause de handicap en Occident), le stress, les problèmes de santé chronique. Près d’un Suisse sur 5 est désormais touché. Et si l’accessibilité s’est améliorée, les loisirs et le bien-être restent les parents pauvres du droit à l’égalité et à l’autonomie. Just for Smiles agit pour que les sourires des personnes en situation de handicap soient chaque jour plus nombreux

Grâce à un réseau de compétences et d’activités adaptées unique en Suisse, Just for Smiles propose à tous, quel que soit son handicap, de la voile, du tandem ski, du karting en biplace, de la randonnée en joëlette (version moderne de la chaise à porteurs). La demande et l’engouement sont manifestes et toujours croissants : ses bénéficiaires sont en hausse continue depuis 2004 et ont notamment passé de 3218 en 2017 à plus de 4500 en 2018. Et 2019 dans la continuité.

Des bienfaits scientifiquement prouvés
Qui n’a jamais éprouvé le plaisir du mouvement des vagues, d’une voile qui se gonfle, de la vitesse à ski ou sur roues, du bon air de la montagne ? A travers sa fondation-fille Science for Smiles, Just for Smiles prouve aussi les bienfaits de ses activités sur l’amélioration de la santé physique et psychique de ses bénéficiaires.

Un bel anniversaire !
Notre fondation fêtera ses 15 ans en 2019 ! Elle a rêvé une société idéale qui tienne compte des besoins de chacun où chacun, quels que soient sa vulnérabilité, ses capacités, puisse continuer à rire, partager, éprouver, profiter de cette vie. Et elle n’a pas fait que rêver : en commençant à s’occuper des personnes les plus limitées, elle a mis en place les conditions-cadre pour que cette qualité de vie soit préservée pour tous. En soutenant Just for Smiles, vous pouvez être le moteur du changement vers cette société intégrative.

Avec Just for Smiles et grâce à vous, chaque année plusieurs miliers d’enfants et de jeunes skient, naviguent, roulent, randonnent. Merci de nous aider à leur offrir la possibilité de vivre à l’égal des autres. https://www.justforsmiles.ch/soutenez-nous/dons-parrainage/

470 000

personnes fortement handicapées
en Suisse

3 218

bénéficiaires de nos activités
en 2017

4 550

bénéficiaires prévus
en 2018

À propos de la fondation


Glisser sur la neige, sentir le mouvement des vagues, humer l’air pur de la nature, se griser de la vitesse: Just for Smiles, c’est une Fondation d’utilité publique qui offre de l’émotion et de la liberté sous la forme d’activités de plein air à des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints dans leur mobilité.

Merci pour vos dons


IBAN
CH63 0483 5048 2364 2100 0

CCP
10-789167-7


Aidez-nous avec un parrainage

Adresse


Route de Lucens 143
CH-1527 Villeneuve

+41 26 663 40 36
info@justforsmiles.ch